Perennial Plate : l’Odyssée de l’assiette

08/09/2011 § Poster un commentaire

Novembre 2009, à la veille de Thanksgiving, Daniel Klein plongea la lame de son couteau ultra affûté dans le cou d’une dinde élevée en plein air sous le regard pétrifié de ses jeunes cousins. L’immense oiseau, dont les ancêtres sauvèrent les colons européens de la famine à leur arrivée sur le nouveau continent, se débattit quelques secondes puis rendit les armes. Le premier choc passé, toute la famille prit part à la préparation de la dinde. Le lendemain, au repas de Thanksgiving, elle fut déclarée, à l’unanimité, délicieuse.

Ce repas familial est le sujet de la toute première vidéo de la websérie Perennial Plate, dont l’objectif avoué est de parler de nourriture socialement responsable, durable et aventureuse. Recréer un lien direct et sain avec ce que nous mangeons, ne serait-ce pas une des plus grandes aventure de notre époque ?

La série s’est aujourd’hui enrichie de 69 épisodes tournés par Daniel, qui se décrit comme un cuisinier et un activiste, et Mirra, sa cameraman. La saison 2010 a suivi Daniel, fraîchement revenu d’un périple africain dans le Minnesota, à la recherche des trésors alimentaires de son état. La seconde, qui se déroule actuellement, entraîne Daniel et Mirra dans un de ces fameux roadtrips si chers à la mythologie américaine. Nos deux héros traversent les États-Unis à la rencontre d’acteurs ordinaires de la discrète et silencieuse révolution agricole qui tente de produire une nourriture saine et respectueuse des ressources, mais aussi des hommes et des animaux.

Mirra et Daniel avant leur périple (photo: Tim Klein)

Perennial Plate nous montre la joie d’établir un lien direct avec nos aliments, que ce soit en faisant prendre la glace tout juste préparée dans la neige du jardin ou bien en rendant hommage à l’agneau qui nous nourrit. La série nous parle aussi du rôle structurant  pour la communauté que peut avoir une chaîne alimentaire aux dimensions humaines du producteur aux consommateurs parfois les plus défavorisés. Ainsi, une des vidéos présente une association qui récolte les surplus d’exploitants au bénéfice des soupes populaires de la région.

Le blog de la série nous permet, en outre, de suivre l’évolution provoquée chez Daniel et Mirra par ces rencontres et ces repas partagés. Mirra est devenue végétarienne ce qui ne l’empêche pas de parler avec le plus grand respect des éleveurs qui font leur métier avec passion. Daniel, qui a travaillé en tant que cuisinier pour certains des plus grands chefs du pays, a redécouvert le goût de certains aliments et redéfinit chaque jour son rapport à la nourriture et aux producteurs.

Leur expérience est à la fois audacieuse et humaine. Soyez curieux ! Apprenez en plus sur la pêche à la grenouille dans l’Arkansas , la cueillette de la morille dans les bois brûlés, la chasse à l’écureuil et les pêcheurs vietnamiens du Golf du Mexique. Vous serez parfois choqués, vous saliverez souvent et vous en ressortirez certainement avec une furieuse envie de partir à la chasse aux champignons cet automne !

PS: une mention spéciale à la vidéo de la rencontre avec deux vieux frères excentriques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Perennial Plate : l’Odyssée de l’assiette à Petrichœur.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :